Chronique kickstarter – The Roots of Magic : Students of Sorcery

The Roots of Magic est un jeu d’escarmouches fantastiques mettant en scène des duels de magicien, par Grand Arcanum Games. Maintenant que leurs huit factions ont leurs magiciens principaux sur le marché, ils ont décidé d’apporter le jeu sur Kickstarter pour ajouter un second type de modèle à chaque faction: les acolytes.

grand_arcanum_logo250Le jeu m’intrigue beaucoup. Leur format de base, le Quick Play, qui est un duel un contre un, pourrait sembler assez statique pour un jeu d’escarmouche, mais le noyau du jeu est basé sur le mouvement et le positionnement. La quantité d’énergie que le magicien obtient à chaque tour dépend de son placement sur la table par rapport à des nexus de pouvoir. Plusieurs des habiletés et des attaques des magiciens ont aussi un effet positionnel, leur permettant de déplacer ou téléporter eux-même ou un modèle adverse. Finalement, les scénarios imposent également que le jeu ne devienne pas simplement un combat statique de sorts à longue portée, car il faut courir après et interagir avec différents objectifs. Malheureusement, je n’ai pas pu essayer le jeu avant de publier ce billet, mais ça ne devrait pas attendre longtemps.

Je n’ai pas pu essayer le jeu, mais j’ai vu les modèles! J’ai mis la main sur deux des magiciens déjà publiés, Hephescus Zantt et Amara – la sans entrave. Ils ont une échelle moins héroïque que la plupart des modèles 28-32mm qu’on voit sur le marché, une gravure plus naturelle, plus fine. Ils sont moulés en résine, et viennent avec des socles standards à bord rond. Les détails de moulage sont étonnants! Probablement le meilleur que j’ai vu depuis un certain temps: des détails francs, pas de flash, lignes de moulage quasi inexistantes. Mes propres modèles ne sont pas encore peints, mais j’ai inclus quelques-uns des modèles du studio à côté de mes photo des versions résine pour vous donner une idée de leur «peinturabilité».

Hephescus Zantt de la maison Myrke est un modèle en une seule pièce, mais ne manque pas de détail ou de personnalité à cause de cela. Je veux vraiment le peindre bientôt. L’ambiance du modèle exige de lui appliquer un coup de pinceau très rapidement.

Amara de la maison Travium vient en trois morceaux, et exigera un peu plus de travail à assembler. La chaîne a probablement plié ou contracté un peu après la coulée et aura besoin d’un bain chaud pour être repositionnée comme elle est censée aller. Je la vois aussi comme un peu plus difficile à peindre, avec des éléments qui se chevauchent.

Les règles sont offertes gratuitement sur leur site Web (en anglais), et les cartes pour les huit magiciens d’origine se trouvent au même endroit.

En ne me basant que sur la qualité des figurines et l’envie de les peindre, je peux déjà recommander chaleureusement ce projet. Cela avant même de regarder du côté du jeu qui semble fort intéressant. Les pledges de base sont pour les nouveaux acolytes, mais vous pouvez les augmenter pour ajouter les magiciens originaux, ou alors participer avec certains des plus gros pledges en formule tout incluse. C’est un jeu et kickstarter étonnamment bon marché, comme vous n’avez vraiment besoin que d’une paire de modèles pour démarrer.

Vous pouvez trouver davantage d’information sur kickstarter dès maintenant, et vous avez jusqu’au 14 décembre pour financer le tout à votre tour.:
https://www.kickstarter.com/projects/739027318/the-roots-of-magic-miniatures-game-students-of-sor

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *